Un petit village portugais transformé en modèle réduit

Catégorie: Divers / Diffusion: 2 août 2011 / Par: Maxime Sauriol

À quelques kilomètres de Lisbonne se trouvent de magnifiques petits villages de campagnes. Un certain Pedro Sousa a donné l'apparence de miniature à l'un d'entre eux grâce à la magie du tilt-shift. Le village en question ainsi transformé prend des allures de maquette ferroviaire comme on en retrouve dans certaines maisons. (Qui ne prendrait pas volontiers ce hameau portugais dans sa salle de jeu?)

Qu'est-ce que le tilt-shift? Selon le Nouvel Observateur, c'est une technique photographique qui "[transforme] l'environnement humain en un monde de jouets et de lilliputiens, [qui] donne l'occasion aux professionnels comme aux amateurs d'exercer leur créativité sans limites. Et au spectateur de réveiller, l'espace d'une image, l'enfant qui sommeille en lui…". Plus précisément, c'est un processus qui, en faussant la profondeur de champ par l'inclusion de flou partout sauf sur le sujet, donne l'impression que la photo a été prise qu'à quelques centimètres, qu'elle est un close-up. Ce qui est tout à fait impossible pour les sujets dont le tilt-shift dresse le portrait.

Pendant longtemps, ce type de photographie était l'apanage des professionnels et des riches amateurs. Car, la seule façon de parvenir à un tel résultat était d'utiliser un dispendieux objectif à décentrement. Objectif qui sert à contourner les déformations de perspective, mais qui peut aussi réduire la profondeur de champ. Toutefois, l'arrivée du numérique a démocratisé l'art du tilt-shift. De plus en plus d'appareils digitaux offrent un effet tilt-shift automatisé et l'on peut désormais créer de telles images avec plusieurs logiciels, dont Photoshop.

De plus, il y a quelques années, un certain Jim L. Clark a développé une technique qui produit le même effet en postproduction cinématographique, procédé qu'il a baptisé smallgantics. Cette méthode fut employée officiellement pour la première fois en certaines séquences du vidéoclip de la chanson Harrowdown Hill de Thom Yorke. Puisque M. Sousa, l'auteur de ce vidéo, se spécialise en montage et en postproduction, on peut facilement considérer qu'il a utilisé cette technique pour pouvoir pleinement démontrer l'étendue de son savoir et de son talent.